Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Infolettre de France Univers

Infolettre N° 58

10 Novembre 2016 , Rédigé par France Univers Prom Publié dans #Information culturelle

Bérengère Dautun * Feydeau * Livr’Arbitres * Bertrand

Tavernier * Jean Le Gall * « L’Autre Livre »

  • Le rideau tombé (provisoirement, espérons-le) sur son très beau spectacle Je l’appelais Monsieur Cocteau, Bérengère Dautun en compagnie de Lou Guyot inaugure la salle rénovée du Funambule avec le Marronnier de la rue Caulaincourt, de Veronick Bourdoncle, histoire et non-dits de trois générations de femmes déroulée sur la toile de fond du XXe siècle. Le metteur en scène en est le même que pour le spectacle Cocteau : Pascal Vitiello. Du jeudi au samedi à 19 h 30, le dimanche à 16 h. Réservation : 01 42 23 88 83. 
  • Nouveautés chez Pardès, dans l’excellente collection « Qui suis-je ? » (sarl.pardes@orange.fr) : Valle-Inclàn, le grand dramaturge espagnol, auteur notamment des Comédies barbares représentées au festival d’Avignon en 1991 ; Montherlant ; Courteline, par Jacqueline Blancart-Cassou, récemment reçue à l’émission Français mon beau souci de Radio Courtoisie pour ses monographies de Labiche et Feydeau. À noter, à propos de Feydeau : le nouveau spectacle du Théâtre 14, Un Fil à la patte, du 8 novembre au 31 décembre. Réservation : 01 45 45 49 77.
  • La prochaine et traditionnelle soirée-dédicace de la revue littéraire non-conformiste LivrArbitres de Patrick Wagner se déroulera le vendredi 25 novembre. Le lieu n’en étant pas encore choisi, on est prié de s’informer ultérieurement auprès de la revue : livr-arbitres@outlook.fr
  • Après Alain Paucard (Allez vous faire... foot ! et la France de Jean Gabin en juillet), Jean-Pierre Colignon et ses vade-mecum du bon usage du français en août, après Yves Montenay pour la géopolitique de la langue en septembre et Jean Le Gall en octobre pour son roman les Lois de l’apogée, l’émission Français mon beau souci recevra le 14 novembre, de 10 h 45 à 11 h 45, Philippe d’Hugues, qui parlera de son dernier ouvrage Au temps de la Nouvelle Vague, recueil de chroniques cinématographiques des années 60, avec une postface de Michel Marmin (Auda Isarn, Toulouse, 320 p., 22 €). Il y sera beaucoup question aussi du film délicieux et sagace de Bertrand Tavernier, Voyage à travers le cinéma français. Trois rediffusions dans la semaine. Titre de l’émission : « Le cinéma, pilier de l’identité et de la langue française ».
  • L’événement romanesque de la rentrée ne se trouve pas plus que d’habitude sur un rayon de l’hypermarché des prix littéraires, puisqu’il s’agit des Lois de l’apogée de Jean Le Gall, saisissant tableau satirique de notre société, habité de multiples personnages à la fois emblématiques et consistants. De ce roman ô combien contemporain, la Revue des deux mondes, sous la plume de Michel Mourlet, nous dit qu’il « se situe à une époque où la « société spectacle », bien nommée et analysée avec plus ou moins de justesse par Guy Debord dans les années 60, a totalement basculé dans la société d’imposture. Cette époque, c’est la nôtre. Les vertus ostentatoires, l’humanitarisme télévisé, le partage de ceci, la transparence de cela, et la couronne de lauriers démocratiques et universels posée sur le tout, servent essentiellement à dissimuler des combats sous-marins entre crustacés ‒ grouillement de pinces et craquements de carapaces ‒ dans l’épave de la République."
  •   On a trouvé dans la boite : Dictionnaire de paléographie française et Manuel de paléographie française (Les Belles Lettres, respectivement 816 p., 45 € et 320 p., 25 €) par les archivistes-paléographes Nicolas Buat et Évelyne Van den Neste, ouvrages destinés à nous éclairer sur le déchiffrement des anciennes écritures manuscrites du français ; Histoire d’eaux, réédition en coll. de poche des pittoresques souvenirs d’un médecin thermal : Christian Dedet, qui a su mener de front cette vocation et celle d’écrivain (De Borée, Clermont-Ferrand, 256 p., 7 €) ; L’Intelligence, mode d’emploi, lumineuses réflexions de Maurice Bonnet, grand lecteur de Valéry, autour du processus de l’intellection (l’Æncre, 188 p., 21 €) ; Manuel de résistance à l’art contemporain par Alain Paucard, à la fois pamphlétaire et didactique avec humour (Jean-Cyrille Godefroy, 104 p. ,12 €) ; Le Vol de l’alouette, par James Gressier, roman qui ressemble à une autobiographie transposée, tant les détails en semblent sortir de la mémoire plus que de l’imagination (De Borée, 222 p., 18,90 €) ; Penjab, le tout nouveau et passionnant roman historique d’Éric Deschodt (Fallois, 240 p., 19 €). Ces ouvrages ont été ou seront commentés dans l’émission Français, mon beau souci.
  • Les Éditions Claire Paulhan nous informent de leur participation au 14e Salon « l’Autre Livre », salon des éditeurs indépendants, avec leurs plus récentes publications : le Journal 1944-1952 de Jacques Lemarchand, le Journal 1936-1940 d’Hélène Hoppenot, Jean Paulhan et ses environs, le Journal quotidien 21 septembre 1898 - 26 avril 1899 de Jehan Rictus. www.clairepaulhan.com. Seront également présentes les Éditions des Grands Champs de Julia Curiel, qui vous invitent le 11 novembre à 18 h, au stand B 19, à lever le verre de l’amitié.  editionsgrandschamps@gmail.com. Du 11 au 13 novembre, Halle des Blancs-Manteaux : 48, rue Vieille-du-Temple, 75004 Paris.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article