Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Infolettre de France Univers

Infolettre N° 47 - Mars 2013

26 Mars 2013 , Rédigé par France Univers Prom Publié dans #Information culturelle

Les Quolibets de Christopher Gérard à  L’Aigle à deux têtes      G. Morris : le retour à René Benjamin à Deschodt à Londiche  La guerre des langues  à  Ferdinand Bac

*     Lancement de la souscription à France Univers du nouvel ouvrage  de Bernard Leconte,  Tyrannie chérie, pamphlet incisif, cruel et drôle sur les dérives totalitaires de la démocratie. Prix de l’ouvrage en souscription jusqu’au 31 mai 2013 : 14,80 €. À partir du 1er juin, commandé en librairie ou directement chez l’éditeur (vente par correspondance port inclus) : 17 €. Prospectus de souscription, écrire à  : contact@editionsfranceunivers.com

*      Le jeudi 28 mars à 19h, à la Maison de Chateaubriand, conférence-débat par Claude Le Roy, président de la Société des Ecrivains normands : Delphine et René, de l'amour à l'amitié. « La Révolution les a fait souffrir tous les deux. Ils se rencontrent et la passion amoureuse les réunit aussitôt. C'est la liaison du Génie et de la Fée, de la célébrité et de la beauté. Mais en cette conquête du bonheur, René ne tarde pas à freiner l'exaltation de Delphine. Ce grand amour qu'elle appelle de ses vœux va peu à peu s'éteindre. Nulle rupture cependant : l'amitié prend le relais, une amitié fidèle, solide jusqu'au bout du chemin. » Gratuit, sur réservation au 01 55 52 13 00. Maison de Chateaubriand : 87, rue de Chateaubriand , 92290 Châtenay-Malabry. www.maison-de-chateaubriand.hauts-de-seine.net

*      Christopher Gérard était présent au Salon du Livre de Paris, avec son dernier ouvrage en avant-première, Quolibets, en librairie le 17 mai.

*      À l’occasion de la reprise de Cher Menteur au La Bruyère, l’Infolettre avait déploré la présence insuffisante sur les scènes françaises du théâtre de Jean Cocteau. Une jeune troupe, la Cie de l’Étincelle, nous a entendus. Pour le cinquantenaire de la mort du poète, Caroline Rainette a mis en scène dans un décor qui semble un discret clin d’œil à Christian Bérard une des pièces les moins connues de l’auteur de la Machine infernale, bien qu’à l’origine d’un de ses films les plus célèbres : l’Aigle à deux têtes. Jusqu’au 11 mai au Guichet-Montparnasse : 15, rue du Maine 75014 Paris. www.guichetmontparnasse.com

*      On a trouvé dans la boite : Le Bout de l’horreur de G. Morris, une enquête du professeur Rémy Cauvin, roman mi-polar, mi- science-fiction d’épouvante, qui marque le retour de Gilles Morris-Dumoulin pour le plus grand plaisir de ses fidèles (Genèse, 17,50 €) ; par le truchement du poète et critique Daniel Aranjo, le tome 1 des œuvres complètes de Jean Kobs, poète belge d’expression classique et d’inspiration religieuse (20 € aux Éd. Poiêtês, www.poietes.poesie-web.eu) ainsi que deux autres volumes concernant le même écrivain, étudié par le Pr Laurent Fels ; Balzac, pièce en sept actes de René Benjamin, chez Pardès, 1er numéro de la collection « les Cahiers René Benjamin ». Une préface d’Anne Brassié et un avant-propos de Xavier Soleil, auteur d’une biographie de Benjamin chez le même éditeur, éclairent l’œuvre (16 €) ; les Amants du Grand Monde, roman d’Éric Deschodt immergé dans le crépuscule de l’Indochine française (Éd. de Fallois, 19 €) ; la Fugue en émoi (Éd. Christian Navarro, 17 €), recueil de poèmes de Pierre Londiche, également auteur à France Univers et invité permanent de l’émission Français, mon beau souci sur Radio Courtoisie ; Tous ces ouvrages ont été ou seront commentés dans ladite émission.

*      De même y prendra place le numéro de mars du magazine mensuel Le Spectacle du Monde, sous-titré « la Francophonie, bataille d’avenir », où l’on trouve notamment des entretiens avec Marc Fumaroli et Michel Mourlet et un article de Richard Millet. Ce numéro sera le pivot de la prochaine émission, diffusée en direct le 8 avril , de 10 h 45 à 11 h 45 et rediffusée trois fois dans la semaine. A écouter aussi sur la Toile, aux heures prévues de diffusion ou à la demande. www.radio.courtoisie.fr

*      Vient de paraître aux Éd Claire Paulhan le deuxième volume du Livre Journal de Ferdinand Bac, Année 1920. Sorte de Saint-Simon, disait-on, des débuts du XXe siècle, ce descendant de Jérôme Bonaparte observe sans la moindre complaisance les mœurs et coutumes de ses contemporains, avec le détachement qui convient à ce type d’entreprise : « J'écris mes "Souvenirs" et je me moque des éditeurs, de la réclame, de l'argent et de la crise du charbon. » Phrase que tout écrivain digne de ce nom devrait inscrire au-dessus de sa porte. Édition introduite et annotée par Lawrence Joseph.  Collection « Pour Mémoire ». 30 photographies et fac-similés n. & b. 592 pages. 51 €. www.clairepaulhan.com

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article