Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Infolettre de France Univers

Infolettre n° 11 Juillet 2009

1 Juillet 2009 , Rédigé par France Univers Prom Publié dans #Information culturelle

Jacques Laurent¨Saint-Pétersbourg¨Philippe Tesson¨Vandromme et Déon ¨ Fête de la Courtoisie ¨ L’épée de François d’Orcival

_______________________________________________________________________________

·         Diplômé en Histoire et en Philosophie, Raphaël Chauvancy est né à Toulon en 1978. Il a  collaboré à Politique magazine et à Aspect de la France. Ce jeune essayiste a publié plusieurs brochures sur Frédéric Mistral, les traités de Westphalie, le romantisme. Il vient de publier chez  Pardès, dans la collection « Qui suis-je ? » une monographie de Jacques Laurent (1919-2000).

·         Du samedi 10 au mardi 20 octobre 2009, dans le cadre du Centenaire des Ballets Russes, le Comite Diaghilev organise en octobre 2009 un voyage à Saint-Pétersbourg : Aux sources du Monde de l’Art et des Ballets Russes. Visite du théâtre de l’Ermitage où eurent lieu les premières répétitions des premiers Ballets Russes, du Musée du Théâtre et de l’école de danse Agripina Vaganova, du Musée Benois à Peterhof et de l’Institut Benois, du Palais Stieglitz, du cimetière de Notre-Dame de Tikhvine, dit « la nécropole des maîtres des arts », panthéon des gloires artistiques et littéraires de la Russie (Glinka, Dostoïevsky, Moussorgsky, Rimsky-Korsakov, Tchaïkovsky, etc.) à la Laure Alexandre Nevsky, du Musée Rimsky-Korsakov, du Musée Chaliapine, etc. Visite également de l’essentiel des richesses de la ville, églises, palais et musées.  06 10 20 74 94. 

·         Depuis le 6 juin, France Culture diffuse chaque samedi à 16h30 une histoire du théâtre par Philippe Tesson. Critique de théâtre, mais aussi commentateur avisé de la politique et grand patron de presse, Philippe Tesson raconte en 6 épisodes d'une demi-heure l’histoire du théâtre, d'Aristophane à nos jours. Propos ponctués d'extraits d’oeuvres interprétés par Frédéric Almaviva qui prête sa voix à Créon, Cinna, Coriolan, Figaro, Lorenzaccio, Ubu... Ce programme peut aussi s’écouter pendant la semaine qui suit en baladiffusion sur http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture/podcast/

·         Marc-Gabriel Malfant, que les amis et lecteurs d’André Fraigneau connaissent pour sa très belle thèse de doctorat sur cet écrivain, thèse dont un extrait figure dans André Fraigneau, le Livre du centenaire (Éd. France Univers, 2007) a mis en ligne une série de ses courts métrages vidéo sur le peintre David Marti à Cadaquès, le Maroc, Paris, Rennes-le-Château ou encore des automates de Noël : http://www.youtube.com/watch?v=6tOCPod4EAk&feature=channel_page 

·         L’un des grands critiques de langue française, le Belge Pol Vandromme, est mort à 81 ans, le 28 mai dans sa maison de Loverval. Michel Mourlet, dont il avait préfacé récemment la réédition de la Chanson de Maguelonne, lui a rendu hommage dans son « Carnet de route ». Extrait : « On reconnaît un grand critique, autrement dit un bon lecteur, à ceci qu’il est d’abord sensible au timbre de la voix. C’est ce timbre, et seulement lui, qui permet au bon lecteur de distinguer un écrivain de race de la foule des écrivants, des écriveurs et des écrivaillons. Il existe très peu de bons lecteurs. Si par chance ils en font un métier, ce métier grâce à eux devient un art. On trouve dans son Françoise Sagan ou l’élégance de survivre (réédité au Rocher en 2002) une parfaite définition par Vandromme de cet art de la lecture-critique :  Une œuvre vit comme elle chante. Il faut l’écouter si l’on aspire à savoir ce qu’elle nous veut. Une lecture, ce n’est pas seulement l’intelligence d’un regard, c’est aussi l’intuition d’une oreille claire. […] Toutes sortes de connivences se mettent à l’écoute des réponses complices. Un écrivain ne distribue pas des messages comme un facteur des postes, non plus qu’il ne proclame des manifestes comme un panneau électoral. ; il éveille, il initie. Aucune littérature n’est tolérable sans cette franc-maçonnerie. Voilà pourquoi il a parlé des Poneys sauvages mieux que personne, en particulier dans Matulu. »

·         La Fête du livre de Radio Courtoisie a été une réussite, en tout cas pour France Univers dont le comptoir n’a pas désempli. Meilleures ventes-signatures : les inusables Maux de la langue, Français mon beau souci, Éclat et Fragilité de la langue française, et trois livres hors France Univers : Aux Armes de Bruxelles de Christopher Gérard, Chopin de Sylvie Oussenko et la réédition de Sévillanes de Jean Cau.

·         Le 3 juin en l’Hôtel de Lassay, a été remise à François d’Orcival son épée d’académicien des Inscriptions et Belles Lettres en présence de nombreux représentants du Gouvernement, des Institutions, des Lettres et de la médiasphère. Nos félicitations au nouveau membre de l’Institut.

·         Prochaine émission de « Français mon beau souci » : 6 juillet. Thème : la « Ronde francophone des jeux », avec la participation de Mégableu, créateur du concept, et de l’Organisation internationale de la Francophonie.

·         Par une erreur du fabricant, un reportage en anglais sur des chiens de compagnie a été inséré dans le boîtier de certains exemplaires du film  l’Ordre vert. Les acquéreurs des DVD fautifs sont priés de se faire connaître en écrivant ou téléphonant à France Univers.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article