Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Infolettre de France Univers

Infolettre 3

20 Septembre 2008 , Rédigé par France Univers Prom Publié dans #Information culturelle

LA TABLE RONDE… ANOUILH… MONTHERLANT… PIERRE DUX…

CHATEAUBRIAND… JEAN-PIERRE MARTINET… JEAN DUTOURD… LES

MAUX DE LA LANGUE…

· Grâce à Roland Laudenbach, qui eut le flair de rassembler les meilleures plumes d’après-guerre, la

Table Ronde peut s’enorgueillir d’un auteur – un des plus grands dramaturges du siècle dernier – que tous

les éditeurs lui envient : Jean Anouilh. On en rappellera simplement ici une heureuse initiative, sous la

direction d’Alice Déon : la réédition récente dans la « Petite Vermillon » du théâtre complet d’Anouilh,

augmenté d’inédits.

· De M. Henri de Meeûs, qui a organisé à Bruxelles, en septembre 2007, une « Journée Montherlant »,

F.U. Prom vient de recevoir le communiqué suivant : « Nous avons l'intention de poursuivre la célébration

de l’oeuvre de ce grand écrivain en organisant d'autres évènements. En attendant, nous avons le plaisir de

vous annoncer la sortie, en septembre 2008, d'un ouvrage de 150 pages reprenant le texte – souvent enrichi

de remarques inédites – des neuf conférences qui furent prononcées lors de cette Journée par des orateurs

français et belges spécialistes de Montherlant. Ce sont les Actes de la Journée Montherlant. En fin de

volume, vous trouverez une analyse, elle aussi inédite, de quelques pages des manuscrits retrouvés des

Bestiaires. Prix de vente des Actes de la Journée Montherlant (ouvrage broché de 150 pages) : 15 €, plus

frais d'envoi.Éditeur : Librairie Tropismes – Galerie des Princes, 11 – 1000 Bruxelles. »

· Centenaire de la naissance de Pierre Dux. Beaucoup, dont nous sommes, le tiennent avec Édouard

Bourdet pour l’un des deux plus grands administrateurs de l’histoire de la Comédie-Française. Il fut

également un comédien mémorable, et mort en scène ou quasiment, comme Molière. Ce n’est donc que

justice d’avoir inscrit son nom parmi les célébrations nationales de 2008. Ceci l’est moins : aucun média ne

semble s’en être aperçu. Le lustre qu’il avait su rendre à notre première scène nationale s’est, il est vrai,

fort terni avec ses successeurs, d’où peut-être le peu d’intérêt qu’elle suscite aujourd’hui, même en la

personne de Pierre Dux.

· La reprise de l’Impromptu de Lucerne de Michel Mourlet a eu lieu le 12 septembre à Combourg, où

s’est déroulée l’enfance de Chateaubriand, en présence de l’auteur et d’une délégation de la Municipalité.

Les médias régionaux et locaux, Ouest-France, Le Pays Malouin, maville.com, etc., ont largement couvert

l’événement, produit avec le soutien du Festival Dumas et de la Mairie de Combourg. Dans son Journal en

ligne Carnet de route, Michel Mourlet le commente ainsi : « Je reviens de Combourg via Saint-Malo,

autrement dit d’un pèlerinage sur les lieux où s’est formé le génie de Chateaubriand. Un autre motif m’y

appelait : la reprise de mon Impromptu de Lucerne créé l’an dernier à Villers-Cotterêts. Cette rencontre, en

1832, entre le géniteur le plus complet, le plus universel (il y en a eu d’autres, mais moins puissants) du

romantisme français et le plus turbulent de ses enfants intrigue beaucoup les gens qui n’ont pas lu les

Mémoires de Dumas père. D’où le succès de ce petit spectacle où j’ai mêlé au discours la musique

admirable de Berlioz. […] Les deux nouveaux interprètes, François Mougenot (Chateaubriand) et Émilie

Moutin au piano, ont été magnifiques et dignes en tous points de leurs interlocuteurs, Jacques Mougenot et

Sylvie Oussenko. […] »

· Jean-Pierre Martinet (1944-1993). Alfred Eibel, qui l’a bien connu, communique : « Il aimait

Baudelaire, Holderlin, Yves Martin, Rilke, Gustave Roud, Rimbaud, Trakl. Il aimait les nuits

sombres des romans russes du XIXe siècle. Le 23 octobre, entre 18 h et 21 h, la librairie L'Amour

du Noir : 11, rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris, Tél.: 01.43.29.25.66, rendra hommage à cet

écrivain d'exception. La Table Ronde, Le Dilettante, les Editions Finitude mettront à la disposition

des curieux l'Ombre des forêts, Ceux qui n'en mènent pas large, et Jérôme.

· La souscription à Éclat et fragilité de la langue française « par Jean Dutourd et ses amis » sera

close le 15 octobre. L’ouvrage, édité par France Univers sous l’égide de Défense de la langue française,

s’annonce déjà comme un succès auprès de tous ceux qui ont compris comme les Américains pour leur

propre idiome que la bataille linguistique n’est pas simplement une affaire de vieux lexicographes et de

grammairiens nostalgiques, mais un enjeu géopolitique qui engage les forces et, à terme, l’existence même

de la nation. Pour souscrire à l’ouvrage, se renseigner auprès de France Univers ou de DLF (coordonnées

ci-contre).

· Grâce au Groupe Valmonde (Valeurs actuelles et Le Spectacle du monde), la commercialisation en

VPC des Maux de la langue, réédition refondue et augmentée de l’ouvrage de Michel Mourlet, en a

brillamment rouvert la carrière. Ce livre, succès de la fin des années 90, trouve chaque jour davantage sa

raison d’être en dénonçant la ringardise des frenchouillards, qui suivent tout joyeux et se croyant malins

l’exemple de leurs ancêtres les Gaulois, couchés au pied de l’envahisseur. Diffusés à partir de septembre

par Atlantica-Séguier, Les Maux de la langue peuvent d’ores et déjà être achetés ou commandés en

librairie.

· Une traduction pour les États-Unis et pays anglophones de l’Énigme du Monte Verita de Jean-Paul

Török est en train de se négocier entre France Univers et l’un des meilleurs spécialistes américains du

roman policier. À suivre…

Depuis 1971 : Promotion de la culture française, édition, théâtre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article